ABOUT

Photo Credit : Grégory Massat

 

Biography-English

After her studies in music education at Shimane University (Japan) where she learned flute with Tomoko Nozaka, Keiko Murakami studied flute with Mario Caroli and Claire Gentilhomme, and chamber music with Armand Angster at the Conservatory of Strasbourg where she obtained her diplomas with the highest marks. She also studied musical theater with Georges Aperghis and Françoise Rivalland at Hochschule der Künste in Bern. Keiko Murakami obtained a “master professional” in interpretation at Strasbourg University.

Since 2003, Keiko Murakami is principal flutist with Ensemble Linea, with whom she has given numerous world premiers. She is also one of the founding members of L'Imaginaire Musiques d'idées, a group founded in Strasbourg in 2008, in which the composers and instrumentalists work together in search of a new approach to musical creation. She is also a member of oh-ton ensemble in Oldenburg. Keiko's musical palette is wide-ranging, from baroque to contemporary repertoire, and she is particularly interested in collaboration with new composers and artists from other domains, as well as giving concerts entirely created by herself. Daniele Bravi, Eric Maestri, Dominique Delahoche, Ivan Solano, Andrea Sarto, and Paolo Aralla dedicated theirs works to her.

As a soloist and a chambrist, Keiko Murakami performed with conductors like Jean-Philippe Wurtz, Diego Masson, Beat Furrer, Marco Angius, and has performed in a number of festivals throughout Europe and in Japan : Biennale di Venezia, Musica (Strasbourg/France), Trans’art (Bolzano/Italy), Huddersfield Contemporary Musique Festival, International Ferienkurse für Neue Musik (Darmstadt/Germany), Ciclo de Conciertos de Musica Contemporanea (Buenos Aires/Argentina), Musiques Démesurées (Clermont-Ferrand/France), Nouvelle Strasbourg Danse, Akiyoshidai Contemporary Music Seminar and Festival (Japon), Biennale de Berne, Aspects des Musiques d'Aujourd'hui (Caen/France), Cantiere Internazionale d'Arte di Montepulciano, etc.

Her recordings are published by Ricordi (Aura for solo flute/Emmanuel Nunes), by Stradivarius with l'Ensemble Algoritmo (Luci mie traditrici/Salvatore Sciarrino, Studi per l'intonazione del mare/Salvatore Sciarrino, Del vero e del falso/Daniele Bravi), and by l'Empreinte Digitale in the CD « Tempio di Fumo » of flutist Mario Caroli.

Biographie - français

Keiko Murakami a étudié la flûte traversière avec Keiko Honda, et Tomoko Nozaka à l'Université de Shimane/Japon où elle a obtenu le licence de l'enseignement musical. Elle est venue en France en 2002 pour étudier la flûte avec Mario Caroli et Claire Gentilhomme ainsi que la musique de chambre avec Armand Angster au Conservatoire de Strasbourg, dont elle est diplômée avec les plus hautes distinctions. Elle a également obtenu le diplôme de théâtre musical de la Hochschule der Künste de Berne sous la direction de Georges Aperghis et de Françoise Rivalland, et est titulaire du master professionnel de l'interprétation de l'Université de Strasbourg.

Depuis 2003, elle est flûtiste de l'Ensemble Linea dirigé par Jean-Philippe Wurtz, avec lequel elle a participé à de nombreuses créations d'œuvres de compositeurs contemporains. Elle partage sa passion pour la recherche musicale « L’Imaginaire, musiques d’idées » dont elle est membre fondateur. Elle fait également partie de l'oh-ton ensemble. Keiko Murakami recherche la poésie de l'interprétation à travers tous ses projets personnels : du répertoire baroque jusqu'à des spectacles entièrement conçus par elle, en passant par la création de nouvelles œuvres et la collaboration avec des artistes de différents domaines. Cette ouverture d'esprit à incité des compositeurs, tel que Daniele Bravi, Eric Maestri, Ivan Solano, Dominique Delahoche, Andrea Sarto, et Paolo Aralla à lui dédier leurs œuvres.

En tant que soliste et chambriste, Keiko Murakami s'est produite notamment sous la direction de Jean-Philippe Wurtz, Diego Masson, Beat Furrer, Marco Angius, et a joué dans de nombreux festivals, notamment en Europe et au Japon : Biennale di Venezia, Musica (Strasbourg), Trans’art (Bolzano), Ciclo de Conciertos de Musica Contemporanea (Buenos Aires), Musiques Démesurées (Clermont-Ferrand), Nouvelle Strasbourg Danse, Akiyoshidai Contemporary Music Seminar and Festival (Japon), Biennale de Berne, Aspects des Musiques d'Aujourd'hui (Caen), et Cantiere Internazionale d'Arte di Montepulciano. Huddersfield Contemporary Musique Festival, International Ferienkurse für Neue Musik (Darmstadt/Germany), etc.

Ses enregistrements sont publiés par Ricordi (Aura pour flûte seul/Emmanuel Nunes), par Stradivarius avec l'Ensemble Algoritmo(Luci mie traditrici/Salvatore Sciarrino, Studi per l'intonazione del mare/Salvatore Sciarrino, et dans le CD monographique de Daniele Bravi « Del vero e del falso »), et par  l'Empreinte Digitale dans CD « Tempio di Fumo » de flûtiste Mario Caroli

Photo Credit : Grégory Massat